CONSEILS ET ASTUCES POUR LE PREMIER VOYAGE AVEC VOTRE VAN OU VOTRE CAMPING-CAR
Categories: Van, Trucs et astuces
Published: 29.04.2021

Pour que tout se passe bien lors de votre premier voyage avec un véhicule de location ou avec votre propre van ou camping-car, nous avons préparé quelques conseils et astuces pour vous. Nous vous présentons quelques défis à relever lors de votre premier voyage en van ou en camping-car et vous montrons comment les maîtriser au mieux.

  1. Partir sans préparation
    Vous êtes impatients de prendre la route et vous aimeriez profiter le plus rapidement possible de vos vacances bien méritées. Cependant, partir sans être préparé après la pause hivernale peut rapidement gâcher votre enthousiasme. Avant de prendre la route, prenez le temps de vérifier les points les plus importants de votre véhicule. Vérifiez la pression des pneus, nettoyez le réservoir d'eau, chargez la batterie de bord et vérifiez le niveau de remplissage des bouteilles de gaz.
     
  2. Chargement du van ou du camping-car sans aucun plan
    Tout d'abord, il est important que vous connaissiez le poids à vide réel et le P.T.A.C. de votre véhicule pour pouvoir calculer la charge maximale. Rangez vos bagages de manière logique et réfléchie afin de pouvoir les retrouver facilement et rapidement. Évitez de charger vos bagages dans le van ou le camping-car de manière chaotique. La règle générale pour la répartition du poids est la suivante : placez les objets lourds en bas et les bagages légers en haut. Cela permet de stabiliser le véhicule en maintenant le centre de gravité bas.
     
  3. Bagages non sécurisés
    Une remarque importante dès le départ : votre résidence se déplace ou roule. Par conséquent, vos bagages doivent être bien rangés et sécurisés. Les vans et les camping-cars Malibu disposent de pleins de rangements pouvant accueillir vos bagages. Avant le départ, vérifiez que tous les portillons sont fermés et verrouillés afin de ne pas être distrait par la chute d'objets en roulant.
     
  4. Départ avec un réservoir d'eau douce plein
    Les novices du camping remplissent le réservoir d'eau douce le plus plein possible avant de prendre la route. Les amateurs chevronnés, quant à eux, ne remplissent le réservoir qu’avec la quantité d'eau nécessaire pour le voyage. Chaque litre représente un poids supplémentaire pour le véhicule. Les réservoirs d'eau douce des vans et des camping-cars Malibu ont une contenance entre 80 et 125 litres. Toutefois, entre 30 et 60 litres suffisent généralement pour se laver les mains et aller aux toilettes en route. En outre, le réservoir d'eau douce peut également être rempli dans la plupart des stations-service sans aucun problème.
     
  5. Se promener dans le van ou le camping-car tout en conduisant
    Tout comme dans une voiture, le port de la ceinture de sécurité est obligatoire dans un camping-car ou un van. Cela s'applique non seulement au conducteur et au passager, mais aussi à tous les passagers, qu'il s'agisse d'enfants ou de chiens. Il est également interdit aux passagers de se tenir au lit en roulant. Lors de l'achat ou de la location, vous devez donc vous assurer que le nombre de passagers correspond au nombre de sièges équipés de ceintures de sécurité. Dans nos vans, vous disposez de quatre et dans nos camping-cars, vous pouvez choisir jusqu'à cinq sièges avec une ceinture de sécurité à trois points. Grâce à des systèmes de sécurité spéciaux pour chiens, ceux-ci peuvent également voyager en toute sécurité dans le van ou le camping-car.
     
  6. Mode de conduite comme avec une voiture particulière
    Avant de partir, vous devez absolument faire un petit essai de conduite avec le camping-car ou le van. Même si certains de nos vans et camping-cars Malibu ont des dimensions extérieures compactes, il ne faut pas oublier que le véhicule a un poids différent, surtout lorsqu'il est chargé. De plus, les véhicules de loisir et les vans exigent plus de circonspection au volant que les voitures particulières. Vous devez apprendre à regarder dans les rétroviseurs extérieurs, à prendre les virages correctement, à freiner avec un véhicule plein à craquer et à manœuvrer dans les espaces restreints. Petit conseil : entraînez-vous sur un parking vide le dimanche après-midi ou suivez un cours de formation à la sécurité routière avant d'entamer un grand voyage.
     
  7. Faire aveuglément confiance au système de navigation
    De nos jours, il est difficile d'imaginer planifier un itinéraire et se rendre à destination sans système de navigation. À maintes reprises, ces petits assistants électroniques guident des conducteurs de camping-car naïfs dans des ruelles sinueuses ou sur des raccourcis cahoteux. Il existe également des appareils de navigation où vous pouvez saisir les conditions, comme par exemple la taille et le poids de votre véhicule, et ces caractéristiques seront ensuite prises en compte pour la planification de l'itinéraire. Toutefois, un peu de scepticisme devrait néanmoins subsister, même avec un tel système de navigation. Notre conseil : ne suivez pas aveuglément les instructions du système de navigation, mais fiez-vous aussi à votre propre instinct et faites attention aux panneaux de signalisation. 
     
  8. Conduire sans faire de pause
    Il est normal qu’on veut arriver à destination le plus rapidement possible. Cependant, rouler en mode marathon peut rapidement se traduire par une grande fatigue physique. Essayez d'éviter les étapes trop longues. Quand on part faire du camping, la devise est la suivante : « le voyage vaut autant que la destination ». Toutefois, si vous ne pouvez éviter de parcourir de longues distances, vous devez absolument partager le volant. Petit conseil : essayez toujours d'arriver à destination avant le coucher du soleil. Ainsi, vous pourrez arriver à la lumière du jour, passer votre véhicule du mode conduite en mode Nuit et terminer la soirée confortablement installé devant votre camping-car ou votre van. 
     
  9. Trouver un emplacement au soleil pendant la haute saison
    On n'a jamais assez de soleil pendant les vacances d'été. Bien que les vans et les camping-cars Malibu soient superbement isolés, vous devez tout de même garder à l'esprit, lors de la recherche d'un emplacement, que vous ne pourrez pas attendre de votre véhicule qu’il évacue rapidement la chaleur s'il est stationné en plein soleil toute la journée. Si vous ne pouvez pas éviter le soleil direct, baissez les stores pendant la journée et ventilez bien le soir. Si la chaleur est intenable, vous pouvez également allumer la climatisation dans nos vans et nos camping-cars et régler la température que vous souhaitez.
     
  10. Retarder l'évacuation des eaux usées
    L'une des corvées lors de vacances en camping est probablement la « vidange », c'est-à-dire l'évacuation des eaux usées. On distingue entre les eaux grises provenant de la douche, de l'évier et du lavabo, et les eaux noires, qui sont les eaux usées des toilettes. Un peu de discipline est incontournable : les eaux noires, en particulier, doivent être vidées régulièrement pour éviter les mauvaises surprises la prochaine fois que vous vous rendrez au petit coin.
     
  11. Départ précipité
    Le petit-déjeuner est terminé, et hop on prend la route ! Surtout par temps de pluie, il est tentant de partir à la hâte. Par expérience nous vous nous recommandons de prendre le temps de ranger l'ensemble de l’habitacle, sinon vous entendrez des objets chuter au prochain virage. Prenez le temps de vérifier l'intérieur. Les placards, les penderies, le frigo et les lanterneaux sont-ils fermés ? Faire le tour du camping-car permet de vérifier si le câble d'alimentation est débranché, si les fenêtres, les portillons et les trappes de soutes sont fermés. Y a-t-il une station d'approvisionnement et d'élimination sur place ? Si tel est le cas, les petites corvées sont rapidement accomplies et avec un peu d'eau douce à bord et un réservoir des eaux usées et à résidus vide, vous pouvez envisager de nouvelles aventures de manière beaucoup plus détendue.